You are currently viewing DÉPISTAGE CANCER DU SEIN

DÉPISTAGE CANCER DU SEIN

Dépistage cancer du sein organisé par la sécurité sociale réservée aux femmes de plus de 50 ans

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme en France. Il constitue également la principale cause de mortalité (par cancer) chez la femme.
Une femme sur huit développe un cancer du sein au cours de sa vie.
Détecté tôt, le cancer guérit dans 9 cas sur 10.
 C’est entre 50 et 74 ans que les femmes sont le plus exposées.

  • Le dépistage du cancer du sein concerne toutes les femmes entre 50 et 74 ans, sans symptômes et n’ayant pas de facteurs de risque particuliers de cancer du sein, autre que leur âge. Tout les 2 ans, un courrier d’invitation (par la sécurité sociale) vous sera envoyé. Ce courrier vous explique la démarche à suivre et vous prendrez alors rendez-vous avec l’un des radiologues agrées que vous choisirez sur une liste transmise.

En quoi consiste le dépistage ?

Il s’agit d’une mammographie (radiographie des seins). Elle permet de détecter des cancers de petite taille, bien avant qu’ils ne soient palpables ou que des symptômes n’apparaissent.
L’appareil utilisé est un mammographe, vos seins sont placés entre deux plaques qui se resserrent et compriment le sein pendant quelques secondes. Deux clichés par seins sont réalisés.

Le médecin interprète immédiatement les clichés et effectue ensuite un examen clinique.
Une palpation de votre poitrine pour repérer certaines anomalies parfois non détectable à la mammographie. Un entretien avec le médecin complète cet examen.

Les résultats définitifs vous seront communiqués par courrier, dans un délai d’environ deux semaines (après une deuxième lecture de contrôle réalisée par un second radiologue).

Si une anomalie est détectée, le médecin radiologue peut vous prescrire des examens complémentaires comme une échographie, une biopsie ou une IRM.

  • Pour les femmes présentant un risque élevé (antécédents de cancer du sein, de l’utérus, de l’endomètre, et certaines affections du seins) ou très élevé (antécédents familiaux). Une surveillance spécifique vous sera proposée suivant votre situation et votre âge. Vous n’êtes alors pas concernée par le programme de dépistage du cancer du sein (même si vous avez entre 50 et 74 ans). Parlez-en avec votre médecin : il déterminera avec vous votre niveau de risque et vous orientera vers la modalité de suivi la plus adaptée à votre situation.

Quelles sont les modalités de suivi :

Les mêmes examens de dépistage que ceux du dépistage organisé, mais débutés à un âge différent et selon des intervalles plus rapprochés.
D’autres techniques de détection en complément ou à la place de la mammographie, comme une échographie ou une IRM.

Une surveillance spécifique.

Une consultation d’oncogénétique (spécialiste qui vous interrogera sur vos antécédents médicaux personnels et familiaux pour construire « un arbre généalogique » lui permettant d’évaluer la probabilité d’une prédisposition)

  • Un examen clinique des seins (palpation) une fois par an et recommandé à toutes les femmes à partir de 25 ans, quel que soit leur niveau de risque. Cet examen rapide et indolore permet de détecter une éventuelle anomalie. Il peut être réalisé par un généraliste, un gynécologue ou une sage-femme.


Sources:

https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-du-cancer-du-sein

https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-du-cancer-du-sein/Les-niveaux-de-risque

https://www.ameli.fr/essonne/assure/sante/themes/cancer-sein/depistage-gratuit-50-74-ans

https://www.roche.fr/fr/patients/info-patients-cancer/diagnostic-cancer/diagnostic-cancer-du-sein/depistage-organise-cancer-sein.html

https://www.bbnove.com/octobre-rose-pourquoi-cette-25e-campagne-est-elle-decriee/

Laisser un commentaire